Portrait d’une femme et de son action, Dr Ghada HATEM–GANTZER

Posted: mars 7, 2018 By: Comment: 0

Le Dr Ghada HATEM–GANTZER, gynécologue obstétricienne

Ce qu’elle a à nous dire…

« J’ai rêvé que les femmes qui sont à la fois la moitié du ciel, l’avenir de l’homme et le sel de la terre si l’on
en croit les poètes, étaient devenues des êtres humains libres, égales et fraternelles,
J’ai rêvé qu’elles quittaient leurs habits de sorcières,
J’ai rêvé qu’elles n’étaient plus de simples matrices productrices de chair à canon, des variables
d’ajustements, des faire-valoir ou des souffre-douleurs,
J’ai rêvé que leurs cheveux, leurs bras, leurs jambes n’étaient plus des incitations au viol,
J’ai rêvé que leurs maris, leurs frères, leurs pères n’avaient plus droit de vie ou de mort sur elles,
J’ai rêvé que leur sexe à la naissance ne les condamnait plus à une mort immédiate,
J’ai rêvé que leur hymen n’était plus la partie la plus importante de leur anatomie,
J’ai rêvé que leur clitoris n’était pas un penis à extirper,
J’ai rêvé qu’elles avaient droit au plaisir, à la séduction, à l’autonomie, au pouvoir,
Les femmes ne doivent plus être la plus grande minorité opprimée vivant sur terre !
Parce que les femmes sont vos compagnes, messieurs, et aussi des mères en devenir, parce que leurs
enfants sont les citoyens de demain et qu’elles sont leur toutes premières éducatrices,
Parce que le monde sera ce qu’ils en feront, et que nous sommes responsables des conditions dans
lesquelles elles les mettent au monde et les aident à grandir. »

Son action : création de la Maison des femme de St Denis

Face à aux chiffres accablants (cf : article ‘Triste rappel de la réalité’), nous avons souhaité apporter une
réponse concrète, pragmatique : inaugurée en juin 2016, à l’entrée du Centre Hospitalier Delafontaine, la
Maison des femmes accueille toutes les femmes vulnérables ou victimes de violence. Ouverte directement
sur la rue, elle offre un accueil confidentiel et sécurisé.
De la demande de contraception en passant par l’IVG, les soins autour d’une excision, d’un viol ou de
violences physiques ou psychologiques, dans le cadre familial, conjugal ou autre, nos équipes offrent les
soins les plus adaptés et les plus actuels. Un large réseau de partenaires et diverses permanences
associatives nous permettent d’orienter les patientes en fonction de leurs besoins, tout en privilégiant la
coordination de leurs parcours.

Le Dr Ghada HATEM–GANTZER a avec elle une équipe expérimentée, formidable et dévouée.
Mais les missions sont nombreuses et la ‘maison est victime de son succès’, 3 salles de plus ont été construite en 2017…

Donnons du sens

Parce que nos actes parlent pour nous, et qu’exigence, cohérence et efficacité se déclinent dans la
transversalité d’une aventure pour que le sens demeure,
Qhéaz a choisi cette action au niveau national pour venir en aide directement aux femmes, en totale
confiance avec l’utilisation que l’équipe fera de ce soutien.

 

A vos soutiens !
Isabelle, créatrice de Qhéaz.