Vous avez dit ‘lait de jument’…

Posted: mars 7, 2018 By: Comment: 0

Vous le savez sans doute, la légende dit que Cléopâtre prenait des bains de lait de jument & d’ânesse pour
être et rester belle.

Or ce fameux lait de jument est étudié de près par l’Institut Pasteur de Lille depuis plus de 20 ans. Et les
résultats sont sans appel : le lait de jument est effectivement un allié de poids pour les humains que nous
sommes.

Leur conclusion : pour le métabolisme, c’est une haute valeur biologique à disposition.
Les éléments essentiels à notre santé y sont naturellement présents et très concentrés : les vitamines, les
enzymes, les protéines et acides aminés essentiels et enfin les acides gras essentiels. Le lait de jument est
donc de composition idéale.

Le double intérêt est que le cheval est un herbivore non ruminant, ce qui signifie qu’il ne possède qu’un seul
estomac (en effet les autres herbivores sont des ruminants ce qui signifie qu’ils possèdent un estomac à
plusieurs poches). Cette digestion ‘ monogastrique’ permet aux composants de son lait d’être très peu
oxydés. De fait les éléments naturels qui le composent sont de très bonne qualité et bio-disponibles.

Vous pouvez trouver du lait de jument frais en magasin bio, ou du lait de jument lyophilisé en gélules pour
une complémentation alimentaire.

On s’est aperçu également, et cela les peuples de l’est, en particulier les monghols, le savent depuis
longtemps, que le lait de jument est très proche de celui de la femme par sa composition en terme
pourcentages et de qualités d’acides gras, de protéines et de vitamines.

Ses composants sont donc idéalement biocompatibles avec nous.

Il est de fait tout indiqué pour les nourrissons et jeunes enfants. On le conseille aussi dans de nombreux cas
comme la fatigue, la convalescence ou le stress. Les personnes âgées en tirent également bénéfice,
comme toute autre personne désireuse d'entretenir un bon équilibre alimentaire.

Vous pouvez trouver du lait de jument frais en magasin bio, ou du lait de jument lyophilisé en gélules pour
une complémentation alimentaire.

Focus sur ses qualités dermatologiques remarquables

Pour la peau, c’est un apport en éléments naturels qui la constituent…dixit l’institut Pasteur de Lille.

Des principes actifs « anti-âge »

En effet, en plus de certains nutriments spécifiques qui la nourrissent et tonifient, le lait de jument contient
des éléments qui structurent et participent à la cohésion de la peau. Les glycoprotéines qu’il contient sont
des substances fondamentales du tissu conjonctif de la peau.

Ses acides gras insaturés, tels que les céramides et les liposomes, participent à la formation et à l’entretien
des membranes cellulaires dont la peau est tramée.

Ses phospholipides interviennent dans la constitution du ciment intercellulaire.

Par ailleurs, l’α-lactalbumine, une protéine que contient et apporte le lait de jument, joue rôle important dans
le métabolisme de l’acide mitotique à l’origine du renouvellement cellulaire. De plus, elle a un effet tenseur
filmogène.

Sa lactoférrine joue un rôle dans la prévention du vieillissement cutané et dans la protection contre les
effets du soleil.

Tous luttent ainsi contre le processus de vieillissement.

Vous avez dit ‘miracle’ ? Non, non, juste renouvellements cellulaires ! Merci Dame Nature !

Des principes actifs « Bon pour le microbiome de la peau»

De façon générale, il renferme des nutriments doués de propriétés hygiéniques aidant à maintenir la peau
dans un bon équilibre physico-chimique. Or le biotope cutané est un élément essentiel de la santé, de la
beauté et du bien-être de la peau.

Le lait de jument à la capacité d’agir indirectement sur ce biotope, en favorisant un certain ‘équilibre de
milieu’.

En zoom, le lait de jument est riche en enzymes, et en particulier en lysozymes. C’est une enzyme capable
de détruire la paroi de certaines bactéries en provoquant l’hydrolyse des polysaccharides, constituants de la
paroi de nombreuses bactéries. Cela explique son action bactéricide.

Vous avez dit « lait de jouvence » !? Non, non, juste ‘équilibre de milieu’. Merci Dame Nature !

Des principes actifs « en affinité parfaite avec la nature de la peau»

L’antioxydants qu’il contient type Cystéïne (acide aminé soufré essentiel) surtout associés à la vitamine C,
joue un rôle de détoxifiant.

Les vitamines A et C présentes en grande quantité participent au maintien de nombreuses fonctions
physiologiques, comme la "cicatrisation" des muqueuses (ulcères) et de la peau.

Un fait étonnant également et bio-inspiré : sont retrouvés dans le lait de jument des éléments présentant une
ressemblance ou une analogie avec les constituants cutanés appelés substances épidermo-mimétiques.

Vous avez dit « lait de jouvence » !? Non, non, juste ‘une affaire d’affinité’. Merci Dame Nature !

A vos crèmes !
Notre peau nous appartient, le choix des crèmes que nous lui offrons aussi!

Isabelle, créatrice de Qhéaz.