Argiles… des propriétés étonnantes

Posted: mars 7, 2018 By: Comment: 0

Les argiles sont des matières naturelles très abondantes.
Le terme argile désigne généralement un matériau du sol et des sédiments, composés majoritairement de
différents minéraux argileux et d’autres minéraux associés.
Dans le langage courant, le terme argile est employé pour désigner les minéraux argileux connus sous le
nom de phyllosilicates.
La caractéristique essentielle de ces composés est d’avoir une charpente minérale constituée par des
empilements de feuillets. Ce millefeuille minéral est formé de couches successives.
Dans le détail, comme un montage de lasagne, il s’agit d’une couche de tétraèdres d’oxyde de silicium fixée
sur une couche d’octaèdres d’oxyhydroxyde d’aluminium, de fer ou encore de magnésium….et ainsi de
suite.
Cette constitution en mille-feuille ou lasagne confère aux argiles des propriétés physico-chimiques tout à fait
particulières. A savoir que cela crée une sorte de « capteur /accélérateur » de particules naturel, chaque
couche fonctionnant comme un « couloir /réservoir ».

L’une des argiles la plus usitée est la montmorillonite.
Sa particularité réside dans la substitution naturelle partielle de l’aluminium, plutôt toxique pour le corps
humain, par du magnésium, très important pour le métabolisme humain, dans la couche octaédrique.
Ceci crée localement des déficits de charges positives qui sont compensés par la présence de cations dans
l’espace interfoliaire.

Concrètement, ces argiles jouent un rôle de capteur, une sorte d’aimant à sodium, calcium, magnésium qui
sont des cations, c’est-à- dire ions à charges positives.
Or ces éléments sont essentiels et indispensables au bon fonctionnement du métabolisme humain.
En plus, ces cations sont échangeables car ils peuvent être remplacés par d’autres cations minéraux ou
organiques et ainsi de suite.
Pour imager, elles agissent comme un véhicule qui charge, transporte et décharge…
L’intérêt des argiles de la famille des montmorillonites est donc d’avoir cette capacité à capter, porter puis
échanger des molécules indispensables au bon fonctionnement de notre corps.
Qhéaz a choisi la bentonite de la famille des montmorillonites pour cette fonction de capteur et de
transporteur.

Les applications cosmétiques des argiles bentonites tiennent à la conjonction de diverses propriétés.
Tout d’abord, les propriétés d’absorption qui permettent par exemple de dégraisser les cheveux tout en les
rendant brillants ou de rééquilibrer les zones de peau à texture ‘grasse’.
Viennent ensuite les propriétés d’adsorption, mises à profit pour retenir les impuretés présentes sur la peau.
Toxines et bactéries font partie de ces impuretés.
Pour finir elles ont des propriétés acides, ce qui permet d’équilibrer le pH de la peau et parfait également son
rôle antibactérien en participant à la destruction les germes.
Or équilibrer le pH de la peau c’est participer à l’équilibre du biotope de la peau, pour détruire certains
germes indésirables et conserver ceux qui sont utiles et précieux.
Les argiles permettent donc d’entretenir, de nettoyer et de détoxifier la peau.
L’article précédent, nous a appris également son rôle d’aimant à cations.
Ces propriétés permettent ainsi d’agir directement et en profondeur sur nature et texture de la peau.

Nous la voulons saine, intense, fraiche et lumineuse ! Et nous avons raison ! A vos aimants !
Isabelle, créatrice de Qhéaz.